Le Club des Poètes a fêté son demi-siècle de poésie en 2011.
Cette année, en décembre, il fêtera ses 55 ans.

l'Agenda du Club des Poètes

Le Club des Poètes vous accueille du lundi au vendredi, à déjeuner,
ainsi que tous les mardis, vendredis et samedis soirs, pour des dîners-spectacles
où sont interprétés des poèmes de tous les pays et de tous les temps.

On peut venir dîner à partir de 20 heures 30, prendre un verre à partir de 21 heure et
on entre en « territoire de poésie » à partir de 22 heures.

Si le coeur vous en dit, vous pouvez apporter vos poèmes, ou les poèmes que
vous aimez, et les partager avec le public — mais il faut les connaître par coeur.

Si vous voulez être tenus au courant au jour le jour de nos soirées et
garder un contact quotidien avec nous, ajoutez-nous comme amis sur facebook :
http://www.facebook.com/clubdespoetes (c'est le compte de Blaise Rosnay,
fils du fondateur et animateur du lieu.)


Club des Poètes : 30 rue de Bourgogne 75007 Paris / 01 47 05 06 03.


du 08 mai 2007

Le 08/05/2007


Dîner-spectacle : L’Esprit de la Résistance



Se souvenant de son adolescence, qu’il passa les armes à la main dans les maquis de Haute-Savoie et du Vercors, Jean-Pierre Rosnay écrivit :

« Ils disaient tous Ma France ou la France éternelle
Moi je t’aimais et je ne disais rien,
Je n’avais pas seize ans, France, tu t’en souviens
Ils disaient tous ma France ou la France éternelle »

(extrait du Poème, "France", publié aux éditions Gallimard)

La France, la France, la France ! psalmodiaient Pétain et ses sbires, tout en organisant la livraison du pays aux nazis.

On l’a vu pendant la campagne électorale : il n’est pas impossible de prétendre défendre par la parole les valeurs que l’on souhaite démolir. Ayons donc une pensée, en cette veille de l’anniversaire de la défaite de l’Allemagne nazie, pour Manouchian, un travailleur immigré d’origine Arménienne, fusillé par les nazis, avec ses compagnons, eux-mêmes travailleurs immigrés, désignés à la vindicte des "bons français" par la fameuse "affiche rouge", que le poète Louis Aragon a gravé dans notre mémoire :

« Vous aviez vos portraits sur les murs de nos villes
Noirs de barbe et de nuit hirsutes menaçants
L’affiche qui semblait une tache de sang
Parce qu’à prononcer vos noms sont difficiles
Y cherchait un effet de peur sur les passants

Nul ne semblait vous voir Français de préférence
Les gens allaient sans yeux pour vous le jour durant
Mais à l’heure du couvre-feu des doigts errants
Avaient écrit sous vos photos MORTS POUR LA FRANCE »

Periode exaltante et difficile, telle que me l’a souvent racontée Jean-Pierre Rosnay lorsque j’étais enfant, où les immenses douleurs étaient portées et supportées par un immense espoir.

Ce mardi 8 mai, Jean-Pierre Rosnay, Marcelle et leurs amis, présenteront un spectacle de Poésie sur le thème de la Résistance, avec des poèmes de Desnos, Aragon, René Char, Paul Eluard, etc. La soirée débutera à 20 heures par un dîner-rencontre, et se poursuivra à 22 heures par le
Spectacle. Nou organisons des soirées poétiques, libres ou "à thème", tous les mardi, vendredi et samedi soir, et nous sommes ouverts tous les midis à déjeuner, sauf le week end.


> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : Marcelle Rosnay -- rosnay@voila.fr
> Poésie de la Résistance


 

Laissez-nous votre courrier électronique pour recevoir
régulièrement des poèmes et informations poétiques.