Le Club des Poètes a fêté son demi-siècle de poésie en 2011.
Cette année, en décembre, il fêtera ses 55 ans.

l'Agenda du Club des Poètes

Le Club des Poètes vous accueille du lundi au vendredi, à déjeuner,
ainsi que tous les mardis, vendredis et samedis soirs, pour des dîners-spectacles
où sont interprétés des poèmes de tous les pays et de tous les temps.

On peut venir dîner à partir de 20 heures 30, prendre un verre à partir de 21 heure et
on entre en « territoire de poésie » à partir de 22 heures.

Si le coeur vous en dit, vous pouvez apporter vos poèmes, ou les poèmes que
vous aimez, et les partager avec le public — mais il faut les connaître par coeur.

Si vous voulez être tenus au courant au jour le jour de nos soirées et
garder un contact quotidien avec nous, ajoutez-nous comme amis sur facebook :
http://www.facebook.com/clubdespoetes (c'est le compte de Blaise Rosnay,
fils du fondateur et animateur du lieu.)


Club des Poètes : 30 rue de Bourgogne 75007 Paris / 01 47 05 06 03.


du 18 avril 2008

Le 18/04/2008


Rencontre Poétique : Poésie Vive : rencontre avec Pierre de La Coste

C’est en 1980 que Pierre de La Coste, tout jeune poète, poussa pour la première
fois la porte du Club des Poètes, un manuscrit sous le bras, avec l’émotion que
l’on devine : c’était la première fois qu’il montrait ses poèmes.

Alors vous imaginez ? Un jeune homme de 17 ans pousse la porte de l’antre où
un poète qui pourrait être son père, se consacre depuis qu’il a ... 17 ans, à
essayer de "rendre la poésie contagieuse et inévitable", et ce jeune homme
a sous le bras, tout plein de jeunes filles en fleurs, de jeunes fleurs en filles,
tous ses rêves, soigneusement dactylographiés.

On est très sérieux quand on a 17 ans, quoiqu’en dise ce cher Arthur Rimbaud,
c’est peut-être même l’âge de la vie où l’on est le plus sérieux, surtout quand,
avec émotion, on se décide un beau matin, en prenant sa respiration, à ouvrir
à quelqu’un d’autre, quelqu’un d’autre qui des années avant a connu les mêmes
émotions, un bouquet de rêves, de méditations, de nostalgie, qu’on a,
soigneusement posé sur le papier.

C’était il y a trente ans. Le monsieur qui l’accueillait le considéra avec sérieux,
avec le sérieux qu’un poète de 50 ans doit à un poète de 17 ans, et lui posa
une question, qu’à peu près un siècle auparavant, Rainer-Maria Rilke avait posé
à un jeune poète qui lui demandait une appréciation sur son travail :

— Mourriez-vous s’il vous était défendu d’écrire ?

Ce que répondit Pierre de La Coste à Jean-Pierre Rosnay, dans cette
première rencontre, je ne vous le dirai pas. Pierre vous le dira s’il veut.
Moi, je n’étais pas là. Tout au plus puis-je vous dire que Pierre n’est
pas mort, et qu’il ne lui fut pas interdit d’écrire. Je m’en réjouis. C’est
comme ça que plus tard j’ai fait la rencontre de Pierre et que j’ai eu
l’occasion de connaître et d’aimer ses poèmes.

« Poèmes faciles » fut publié dans la collection du Club des Poètes
peu de temps après cette première rencontre. Puis, toujours chez
le même éditeur, « La Ville », puis dans les « Carnet du Club des
Poètes », un long et douloureux poème intitulé « Signe de Croix ».

En dehors du Club des Poètes, Pierre a publié un recueil intitulé
« Les majoliques » et deux romans, dont le dernier « Arkhalia »,
est une méditation sur l’espace et le temps, dans un registre
qui n’est pas sans rappeler celui de son poème « La Ville », mais
cette fois-ci sous la forme d’un texte en prose profond et intriguant.

Bref, et pour finir cette trop longue présentation, Pierre de La Coste
fut au moins fidèle à deux choses durant les trente ans qui nous séparent
de cette première rencontre au Club des Poètes : A la poésie et à l’amitié
qui le lie avec ce lieu et avec ceux qui l’animent.

Nous sommes ici, avec la poésie et l’amitié, dans la part de l’intime et
donc de la rencontre, non pas seulement avec une oeuvre qui se
construit au fil des années, mais avec une personne.

Nous vous invitons — et ne le répétez pas ce sera ce jour-là le jour
de son anniversaire — à rencontrer, le 18 avril 2008, Pierre de La Coste
et son oeuvre, pour une soirée de poésie, de musique, de textes en vers
et en prose interprété par la Troupe du Club des Poètes et les amis de
Pierre, afin, ensemble, et en toute amitié, d’explorer, en sa présence,
les thèmes, les folies, les désirs, et les rêves qui sont les siens.

La soirée débutera à 19 heures 30 par une présentation succinte de
Pierre et par l’interprétation d’un florilège « apéritif » de quelques
extraits de son oeuvre, puis, elle se poursuivra par un dîner-débat
en compagnie du poète et de ses amis, et s’achèvera par un spectacle
plus fourni, autour des pages de son oeuvre qui nous auront le plus
inspirés, ainsi que de passage des oeuvres des autres poèmes qui
le touchent, agrémenté, entre deux poèmes, d’une conversation avec
Pierre de La Coste. »


Il est prudent de réserver.


> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : Blaise Rosnay -- blaise@poesie.net
> Pierre de La Coste


 

Laissez-nous votre courrier électronique pour recevoir
régulièrement des poèmes et informations poétiques.