Le Club des Poètes a fêté son demi-siècle de poésie en 2011.
Cette année, en décembre, il fêtera ses 55 ans.

l'Agenda du Club des Poètes

Le Club des Poètes vous accueille du lundi au vendredi, à déjeuner,
ainsi que tous les mardis, vendredis et samedis soirs, pour des dîners-spectacles
où sont interprétés des poèmes de tous les pays et de tous les temps.

On peut venir dîner à partir de 20 heures 30, prendre un verre à partir de 21 heure et
on entre en « territoire de poésie » à partir de 22 heures.

Si le coeur vous en dit, vous pouvez apporter vos poèmes, ou les poèmes que
vous aimez, et les partager avec le public — mais il faut les connaître par coeur.

Si vous voulez être tenus au courant au jour le jour de nos soirées et
garder un contact quotidien avec nous, ajoutez-nous comme amis sur facebook :
http://www.facebook.com/clubdespoetes (c'est le compte de Blaise Rosnay,
fils du fondateur et animateur du lieu.)


Club des Poètes : 30 rue de Bourgogne 75007 Paris / 01 47 05 06 03.


du 23 avril 2010

Le 23/04/2010


Dîner-spectacle : Récital Guillaume Apollinaire

"

Sous le pont Mirabeau coule la Seine" et cela fait un moment que cela dure, mais depuis que Guillaume Apollinaire l’a remarqué, ce n’est plus tout à fait de la même manière qu’elle coule. Elle coule comme une musique, et, nous dit le poète (que nous ne croyons pas), elle emporte les visages que nous aimons ! Mais nous, nous gardons dans notre coeur les visages que nous aimons, et la Seine n’y peut rien, et notre coeur est ce rocher qui défie les eaux de la Seine, et de tous les fleuves du monde, et du temps. Une fois réglé une bonne fois mes comptes avec Apollinaire "terrible boxeur boxant avec ses souvenirs et ses milles désirs", je vous invite pourtant à passer une soirée avec lui, à l’occasion de laquelle nous dirons les plus beaux poèmes de ce "guetteur mélancolique", qui chanta Paris et ses tumultueuses amours, les joies des sens et les nostalgies du coeur, et dont je suis certains qu’au moins quelques vers trottent dans votre tête une fois qu’on la réveille : "Sous le pont mirabeau, coule la Seine".

Nous dirons des extraits d’Alcools, et bien sûr, la Chanson du Mal Aimé qui traverse les villes d’Europe à la recherche de l’ombre de sa bien aimée. Nous regarderons avec lui les obus de la guerre de 14-18 traverser le ciel comme des feux d’artifices, et nous nous étonnerons encore une fois que celui qui mourut quand Paris résonnait des cris "A bas Guillaume" — car c’était aussi le prénom de l’empereur d’Allemagne — ait pu, dans la boue des tranchées, admirer tel spectacle et écrire des lettres inspirées par Eros à Madeleine ou à Lou.

Nous irons à la rencontre de ce poète qui demeure encore pour nous un mystère, qui raconte dans "La Maison des Morts" avoir assisté au miracle de la résurrection, et chante l’automne même quand il parle du printemps, tant sont en lui mêlés l’amour de la vie et la conscience de la mort.

La soirée débutera, pour ceux qui le souhaitent, par un dîner à 20 heures 30. Pour prendre un verre et assister au récital, il est conseillé d’arriver à 21 heures 30, afin d’avoir le temps de prendre la température du lieu avant que les premières fusées poétiques s’élèvent dans le ciel médusé de Paris.

PS: cet événement est ouvert, vous pouvez donc inviter des amis de votre liste si vous pensez qu’Apollinaire et la poésie sont susceptibles de les intéresser.


> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : Blaise Rosnay -- blaise@poesie.net
> La jolie rousse


 

Laissez-nous votre courrier électronique pour recevoir
régulièrement des poèmes et informations poétiques.