Le Club des Poètes a fêté son demi-siècle de poésie en 2011.
Cette année, en décembre, il fêtera ses 55 ans.

l'Agenda du Club des Poètes

Le Club des Poètes vous accueille du lundi au vendredi, à déjeuner,
ainsi que tous les mardis, vendredis et samedis soirs, pour des dîners-spectacles
où sont interprétés des poèmes de tous les pays et de tous les temps.

On peut venir dîner à partir de 20 heures 30, prendre un verre à partir de 21 heure et
on entre en « territoire de poésie » à partir de 22 heures.

Si le coeur vous en dit, vous pouvez apporter vos poèmes, ou les poèmes que
vous aimez, et les partager avec le public — mais il faut les connaître par coeur.

Si vous voulez être tenus au courant au jour le jour de nos soirées et
garder un contact quotidien avec nous, ajoutez-nous comme amis sur facebook :
http://www.facebook.com/clubdespoetes (c'est le compte de Blaise Rosnay,
fils du fondateur et animateur du lieu.)


Club des Poètes : 30 rue de Bourgogne 75007 Paris / 01 47 05 06 03.


du 25 avril 2008

Le 25/04/2008


Spectacle : Aimé Césaire

Poésie dite et poésie chantée d’Aimé Césaire, avec la participation (guitare et voix) de Philippe Michelin, et de toute la troupe du Club des Poètes. La soirée débutera à partir de 20 heures. Nous nous ferons une joie
de vous accueillir.

Et nous chantera Philippe Michelin la gloire du petit cheval qu’Aimé Césaire vient
d’enfourcher pour son dernier voyage :


Chanson de l’hippocampe

petit cheval hors du temps enfui
bravant les lès du vent et la vague et le sable turbulent
petit cheval
dos cambré que salpêtre le vent
tête basse vers le cri des juments
petit cheval sans nageoire sans mémoire
débris de fin de course et sédition de continents
fier petit cheval têtu d’amours supputées
mal arraché au sifflement des mares

un jour rétif
nous t’enfourcherons

et tu galoperas petit cheval
sans peur
vrai dans le vent le sel et le varech


> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : Blaise Rosnay -- blaise@poesie.net
> Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n’ont pas de bouche.


 

Laissez-nous votre courrier électronique pour recevoir
régulièrement des poèmes et informations poétiques.