Le Club des Poètes a fêté son demi-siècle de poésie en 2011.
Cette année, en décembre, il fêtera ses 55 ans.

l'Agenda du Club des Poètes

Le Club des Poètes vous accueille du lundi au vendredi, à déjeuner,
ainsi que tous les mardis, vendredis et samedis soirs, pour des dîners-spectacles
où sont interprétés des poèmes de tous les pays et de tous les temps.

On peut venir dîner à partir de 20 heures 30, prendre un verre à partir de 21 heure et
on entre en « territoire de poésie » à partir de 22 heures.

Si le coeur vous en dit, vous pouvez apporter vos poèmes, ou les poèmes que
vous aimez, et les partager avec le public — mais il faut les connaître par coeur.

Si vous voulez être tenus au courant au jour le jour de nos soirées et
garder un contact quotidien avec nous, ajoutez-nous comme amis sur facebook :
http://www.facebook.com/clubdespoetes (c'est le compte de Blaise Rosnay,
fils du fondateur et animateur du lieu.)


Club des Poètes : 30 rue de Bourgogne 75007 Paris / 01 47 05 06 03.


du 30 avril 2008

Le 30/04/2008


Dîner-spectacle : Récital de Poésie Africaine


Soirée organisée par Juliette, dédiée à la mémoire de mémoire de Lamine Dieng et pour soutenir sa famille

Le Club des Poétes vous convie à un repas suivi d’un récital de poésie consacré à la poésie africaine

“ Et j’ai dit «non!» au médecin: «Mon fils n’est pas mort,ce n’est pas possible. »
Pardonne-moi, Seigneur, et balaie mon blasphème, mais ce
n’est pas possible.
Non non! ceux qui sont mignotés des dieux ne meurent pas si jeunes.
Tu n’es pas, non! un dieu jaloux, comme Baal qui se nourrit
d’éphèbes.
De notre automne déclinant il était le printemps; son
sourire était de l’aurore
Ses yeux profonds, un ciel cristallin et frangé d’humour.
Il était vie et raison de vivre de sa mère, lampe veillant dans
la nuit et la vie.
Brutalement, tu nous l’as arraché, tel un trésor le voleur
Du plus grand chemin
Qui nous a dit: «La route est fatiguée, le marigot est fatigué, le ciel
Est fatigué.» Nous avions tout donné à ce pays, à ce continent nôtre :
Les jours et les nuits et les veilles, la fatigue la peine et le
combat parmi les nations assemblées.

Poéme de Léopold Sédar Senghor « Elégie pour Phillipe-Maguilen »



> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 06 98 37 27 14 -
> Contact : Juliette -

 

Laissez-nous votre courrier électronique pour recevoir
régulièrement des poèmes et informations poétiques.