Le Club des Poètes a fêté son demi-siècle de poésie en 2011.
Cette année, en décembre, il fêtera ses 55 ans.

l'Agenda du Club des Poètes

Le Club des Poètes vous accueille du lundi au vendredi, à déjeuner,
ainsi que tous les mardis, vendredis et samedis soirs, pour des dîners-spectacles
où sont interprétés des poèmes de tous les pays et de tous les temps.

On peut venir dîner à partir de 20 heures 30, prendre un verre à partir de 21 heure et
on entre en « territoire de poésie » à partir de 22 heures.

Si le coeur vous en dit, vous pouvez apporter vos poèmes, ou les poèmes que
vous aimez, et les partager avec le public — mais il faut les connaître par coeur.

Si vous voulez être tenus au courant au jour le jour de nos soirées et
garder un contact quotidien avec nous, ajoutez-nous comme amis sur facebook :
http://www.facebook.com/clubdespoetes (c'est le compte de Blaise Rosnay,
fils du fondateur et animateur du lieu.)


Club des Poètes : 30 rue de Bourgogne 75007 Paris / 01 47 05 06 03.


avril 2008

Le 10/04/2008


Dîner-spectacle : Venez rencontrer le poète !


Jean-Pierre Rosnay, sa Muse Marcelle et leurs amis vous accueillent pour une soirée impromptue et improvisée, à l’occasion de laquelle ils interprèteront (avec leurs amis de la Troupe du Club des Poètes) La Fontaine, Rimbaud, Aragon, Desnos, Baudelaire, Vinicius de Moraes, et, bien sûr, quelques poèmes de Jean-Pierre Rosnay.

- 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : Marcelle Rosnay -- rosnay@voila.fr
> Club des Poètes


Le 12/04/2008


Spectacle : Sous le langage, la poésie, Sous le désir, l’amour.

Sous l’égide de l’association « le rocher 93 », nous accueillerons ce soir-là un aréopage d’adolescents qui ont décidé de mettre toute leur fougue, tout leur coeur et toute leur énergie, à servir les plus belles pages de la poésie française : « De Louise Labbé à René Char ». Une occasion pour nous de redécouvrir, dans une interprétation spontanée et rafraichissante, les plus grands poèmes de la tradition poétique française.

La soirée débutera à partir de 21 heures.


> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : Blaise Rosnay -- blaise@poesie.net

Le 16/04/2008


Rencontre Poétique : Rencontre avec Claude Beausoleil et Jérôme Nicolle

A l’occasion de notre rendez-vous mensuel avec François Massut et les éditions du Grand Incendie, nous accueillerons le poète québécois Claude Beausoleil et le poète français Jérôme Nicolle. Quelques mots sur ses deux poètes :

Claude Beausoleil a publié une soixantaine d’ouvrages depuis 1972. Sa poésie parle du voyage et de l’identité. Baroque et foisonnante, elle interroge l’époque et ses transformations, affirme la recherche d’une musique faisant du poème l’objet d’une exploration singulière en quête d’un rythme individuel et universel. Le poète affirme : « Je suis un voyageur que le langage invente ». Parmi ses derniers titres : Grand Hôtel des Étrangers, La parole jusqu’en ses envoûtements, Lecture des éblouissements et Regarde, tu vois. Directeur de la revue Lèvres urbaines, il est membre de l’Académie Mallarmé.

Jérome Nicolle est né en 1973. Poète et photographe,il a collaboré à de nombreuses revues poétiques e tartistiques, notamment le Polème, Décharge, Traversées(Belgique), PYRO ; sa collaboration poétique et photographique est continue avec cette dernière depuis 2004, et il en est directeur de publication depuis mars 2007. Parallèlement, il dirige la collection [InVitro] aux Editions Le Grand Incendie avec Julia Musté. Son recueil Le quatrième mouvement est à paraître aux Editions Tandem (Belgique).

La rencontre débutera par une présentation des poètes à 19 heures, un dîner-débat à 20 heures, et une lecture-récital à 21 heures 45.


> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : Blaise Rosnay -- blaise@poesie.net
> Claude Beausoleil


Le 18/04/2008


Rencontre Poétique : Poésie Vive : rencontre avec Pierre de La Coste

C’est en 1980 que Pierre de La Coste, tout jeune poète, poussa pour la première
fois la porte du Club des Poètes, un manuscrit sous le bras, avec l’émotion que
l’on devine : c’était la première fois qu’il montrait ses poèmes.

Alors vous imaginez ? Un jeune homme de 17 ans pousse la porte de l’antre où
un poète qui pourrait être son père, se consacre depuis qu’il a ... 17 ans, à
essayer de "rendre la poésie contagieuse et inévitable", et ce jeune homme
a sous le bras, tout plein de jeunes filles en fleurs, de jeunes fleurs en filles,
tous ses rêves, soigneusement dactylographiés.

On est très sérieux quand on a 17 ans, quoiqu’en dise ce cher Arthur Rimbaud,
c’est peut-être même l’âge de la vie où l’on est le plus sérieux, surtout quand,
avec émotion, on se décide un beau matin, en prenant sa respiration, à ouvrir
à quelqu’un d’autre, quelqu’un d’autre qui des années avant a connu les mêmes
émotions, un bouquet de rêves, de méditations, de nostalgie, qu’on a,
soigneusement posé sur le papier.

C’était il y a trente ans. Le monsieur qui l’accueillait le considéra avec sérieux,
avec le sérieux qu’un poète de 50 ans doit à un poète de 17 ans, et lui posa
une question, qu’à peu près un siècle auparavant, Rainer-Maria Rilke avait posé
à un jeune poète qui lui demandait une appréciation sur son travail :

— Mourriez-vous s’il vous était défendu d’écrire ?

Ce que répondit Pierre de La Coste à Jean-Pierre Rosnay, dans cette
première rencontre, je ne vous le dirai pas. Pierre vous le dira s’il veut.
Moi, je n’étais pas là. Tout au plus puis-je vous dire que Pierre n’est
pas mort, et qu’il ne lui fut pas interdit d’écrire. Je m’en réjouis. C’est
comme ça que plus tard j’ai fait la rencontre de Pierre et que j’ai eu
l’occasion de connaître et d’aimer ses poèmes.

« Poèmes faciles » fut publié dans la collection du Club des Poètes
peu de temps après cette première rencontre. Puis, toujours chez
le même éditeur, « La Ville », puis dans les « Carnet du Club des
Poètes », un long et douloureux poème intitulé « Signe de Croix ».

En dehors du Club des Poètes, Pierre a publié un recueil intitulé
« Les majoliques » et deux romans, dont le dernier « Arkhalia »,
est une méditation sur l’espace et le temps, dans un registre
qui n’est pas sans rappeler celui de son poème « La Ville », mais
cette fois-ci sous la forme d’un texte en prose profond et intriguant.

Bref, et pour finir cette trop longue présentation, Pierre de La Coste
fut au moins fidèle à deux choses durant les trente ans qui nous séparent
de cette première rencontre au Club des Poètes : A la poésie et à l’amitié
qui le lie avec ce lieu et avec ceux qui l’animent.

Nous sommes ici, avec la poésie et l’amitié, dans la part de l’intime et
donc de la rencontre, non pas seulement avec une oeuvre qui se
construit au fil des années, mais avec une personne.

Nous vous invitons — et ne le répétez pas ce sera ce jour-là le jour
de son anniversaire — à rencontrer, le 18 avril 2008, Pierre de La Coste
et son oeuvre, pour une soirée de poésie, de musique, de textes en vers
et en prose interprété par la Troupe du Club des Poètes et les amis de
Pierre, afin, ensemble, et en toute amitié, d’explorer, en sa présence,
les thèmes, les folies, les désirs, et les rêves qui sont les siens.

La soirée débutera à 19 heures 30 par une présentation succinte de
Pierre et par l’interprétation d’un florilège « apéritif » de quelques
extraits de son oeuvre, puis, elle se poursuivra par un dîner-débat
en compagnie du poète et de ses amis, et s’achèvera par un spectacle
plus fourni, autour des pages de son oeuvre qui nous auront le plus
inspirés, ainsi que de passage des oeuvres des autres poèmes qui
le touchent, agrémenté, entre deux poèmes, d’une conversation avec
Pierre de La Coste. »


Il est prudent de réserver.


> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : Blaise Rosnay -- blaise@poesie.net
> Pierre de La Coste


Le 22/04/2008


Rencontre Poétique : Le poète et sa muse

Jean-Pierre et Marcelle Rosnay, entourés de quelques amis interprètes, vous accueileront pour une soirée improvisée autour de la poésie de tous les temps et de tous les pays. Si vous êtes vous-même poète, vous pourrez proposer en début de soirées à vos hôtes de vous donner l’occasion de partager vos poèmes avec le public durant le spectacle. Curieux de la poésie vivante qu’ils sont, il se pourrait bien qu’ils vous prennent au mot !


> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : Marcelle Rosnay -- rosnay@voila.fr
> Avez-vous vu la poésie danser ?


Le 25/04/2008


Spectacle : Aimé Césaire

Poésie dite et poésie chantée d’Aimé Césaire, avec la participation (guitare et voix) de Philippe Michelin, et de toute la troupe du Club des Poètes. La soirée débutera à partir de 20 heures. Nous nous ferons une joie
de vous accueillir.

Et nous chantera Philippe Michelin la gloire du petit cheval qu’Aimé Césaire vient
d’enfourcher pour son dernier voyage :


Chanson de l’hippocampe

petit cheval hors du temps enfui
bravant les lès du vent et la vague et le sable turbulent
petit cheval
dos cambré que salpêtre le vent
tête basse vers le cri des juments
petit cheval sans nageoire sans mémoire
débris de fin de course et sédition de continents
fier petit cheval têtu d’amours supputées
mal arraché au sifflement des mares

un jour rétif
nous t’enfourcherons

et tu galoperas petit cheval
sans peur
vrai dans le vent le sel et le varech


> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : Blaise Rosnay -- blaise@poesie.net
> Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n’ont pas de bouche.


Le 26/04/2008


Dîner-spectacle : Les Chants du monde

Parmi les nombreux poètes d’origine étrangère qui nous ont fait l’honneur d’habiter la France pendant un moment de leur vie, il y a Rainer-Maria Rilke, Marina Tsvetaieva, Nazim Hikmet, Pablo Neruda, Vinicius de Moraes, Ma Desheng, Samuel Beckett, Maiakovski et sa soeur Elsa Triolet, etc. Poètes étrangers, poètes familiers, poètes de notre famille, la famille des poètes et la famille humaine, que nous aurons la joie de célébrer ce samedi soir.

Et puis si vous êtes parmi nous, et d’où que vous veniez, nous aurons, si le coeur vous en dit, le plaisir de vous écouter.


> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007¨Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : Blaise Rosnay -- blaise@poesie.net
> Poésie sans frontières


Le 29/04/2008


Rencontre Poétique : Poésie Vive

Soirée animée par Jean-Pierre et Marcelle Rosnay, qui fondèrent le Club des Poètes en 1961. Ils présenteront, avec leurs amis de la troupe du Club des Poètes, un récital-voyage, depuis le Brésil de Vinicius de Moraes jusqu\’à la Grèce de Georges Séféris, en passant par l\’Espagne de Federico Garcia Lorca.

Il y aura aussi quelques poèmes de Jean-Pierre Rosnay, dont vous pouvez lire ou écouter quelques extraits ci-après :

Voici quelques poèmes de Jean-Pierre Rosnay :




> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : Marcelle Rosnay -- rosnay@voila.fr
> Ordre du Jour


Le 30/04/2008


Dîner-spectacle : Récital de Poésie Africaine


Soirée organisée par Juliette, dédiée à la mémoire de mémoire de Lamine Dieng et pour soutenir sa famille

Le Club des Poétes vous convie à un repas suivi d’un récital de poésie consacré à la poésie africaine

“ Et j’ai dit «non!» au médecin: «Mon fils n’est pas mort,ce n’est pas possible. »
Pardonne-moi, Seigneur, et balaie mon blasphème, mais ce
n’est pas possible.
Non non! ceux qui sont mignotés des dieux ne meurent pas si jeunes.
Tu n’es pas, non! un dieu jaloux, comme Baal qui se nourrit
d’éphèbes.
De notre automne déclinant il était le printemps; son
sourire était de l’aurore
Ses yeux profonds, un ciel cristallin et frangé d’humour.
Il était vie et raison de vivre de sa mère, lampe veillant dans
la nuit et la vie.
Brutalement, tu nous l’as arraché, tel un trésor le voleur
Du plus grand chemin
Qui nous a dit: «La route est fatiguée, le marigot est fatigué, le ciel
Est fatigué.» Nous avions tout donné à ce pays, à ce continent nôtre :
Les jours et les nuits et les veilles, la fatigue la peine et le
combat parmi les nations assemblées.

Poéme de Léopold Sédar Senghor « Elégie pour Phillipe-Maguilen »



> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 06 98 37 27 14 -
> Contact : Juliette -

 

Laissez-nous votre courrier électronique pour recevoir
régulièrement des poèmes et informations poétiques.