Le Club des Poètes a fêté son demi-siècle de poésie en 2011.
Cette année, en décembre, il fêtera ses 55 ans.

l'Agenda du Club des Poètes

Le Club des Poètes vous accueille du lundi au vendredi, à déjeuner,
ainsi que tous les mardis, vendredis et samedis soirs, pour des dîners-spectacles
où sont interprétés des poèmes de tous les pays et de tous les temps.

On peut venir dîner à partir de 20 heures 30, prendre un verre à partir de 21 heure et
on entre en « territoire de poésie » à partir de 22 heures.

Si le coeur vous en dit, vous pouvez apporter vos poèmes, ou les poèmes que
vous aimez, et les partager avec le public — mais il faut les connaître par coeur.

Si vous voulez être tenus au courant au jour le jour de nos soirées et
garder un contact quotidien avec nous, ajoutez-nous comme amis sur facebook :
http://www.facebook.com/clubdespoetes (c'est le compte de Blaise Rosnay,
fils du fondateur et animateur du lieu.)


Club des Poètes : 30 rue de Bourgogne 75007 Paris / 01 47 05 06 03.


Les soirées à thème de septembre 2009 en Poésie

Le 25/09/2009


Poésie à voir : Retour de vacances

Nous étions en Bretagne, dans les territoires de Saint-Pol-Roux le Magnifique, et nous vous en avons ramené la vidéo ci-après

Les Litanies de la mer, poème de Saint-Pol-Rouxenvoyé par Balise75

Maintenant, nous sommes à Paris, et nous vous attendons, les mardis, vendredis et samedis soir, pour nos rencontres poétiques. Dîner : 2O heures / Spectacle : 22 heures.


> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : blaise@poesie.net -- blaise@poesie.net

Le 30/09/2009


Edition Poétique : Peut mieux faire, Lika Spitzer

Le Club des Poètes a publié il y a quelques mois "Peut mieux faire", un recueil de textes courts en prose de Lika Spitzer, dont nous avions déjà édité "La mort de Sardanapale", un long poème en prose de structure fragmentée. Si "la mort de sardanapale" était le récit poétique d’une âme en tumulte, précisément servi par une langue se tenant à la lisière de l’analyse et de l’émotion pure, un récit onirique d’une aventure intérieure, on peut dire que le propos de "Peut mieux faire" est très différent, tant Lika semble tout au long de ses textes, entretenir entre son émotion et elle-même, entre son lecteur et elle-même, une distance qui est, pourrait-on dire, quelque chose comme "la politesse de l’inquiétude". De là vient sans doute qu’alors que "La mort de Sardanapale" n’était prosaïque que dans la forme, et dissimulait mal, sous ses habits de prose, l’intensité d’une émotion en chemin, d’une douleur qui se déroule en même temps qu’elle s’écrit, Lika semble, avec "peut mieux faire" s’examiner elle-même, et ses émotions, avec la bienveillance d’un adulte qui regarderait, non sans quelque nostalgie, un enfant jouer dans le jardin de ses émotions, avec un peu d’amusement et un peu de sévérité, tout en semblant lui murmurer comme la Vierge dans un poème de Jean-Pierre Rosnay, "Mais ne pleure pas / assieds-toi / ce coeur qui rebondit / Je me le rappelle".

"Peut mieux faire" et "la mort de Sardanapale" sont édités dans la Collection du Club des Poètes. "Peut mieux faire" a été mis en scène et présenté par la Compagnie du Valet de Coeur.


> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : Blaise Rosnay -- blaise@poesie.net
> Peut mieux faire, extraits.


Le 30/09/2009


Edition Poétique : When a Poet Sees a Chestnut Tree

Jim Kates, universitaire américain, connaît Jean-Pierre Rosnay et son oeuvre depuis une trentaine d’années et depuis une trentaine d’années, il traduit ses poèmes. Ces traductions de poèmes extraits de l’ensemble des livres de Jean-Pierre, depuis "Les Diagonales" et "Comme un bateau prend la mer" (Galimmard, 1954 et 1955)sont maintenant disponibles sous la forme d’un recueil bilingue édité par les éditins Green Integer 166 : "When a Poet Sees Chestnut Tree".


> La soirée se déroulera au Club des Poètes - 30 rue de Bourgogne 75007 Paris -- Tél : 01 47 05 06 03 -
> Contact : Blaise Rosnay -- blaise@poesie.net
> When a poet sees a chestnut tree


 

Laissez-nous votre courrier électronique pour recevoir
régulièrement des poèmes et informations poétiques.