La Vigie

  (Vous pouvez dorénavant commander nos recueils et nos cassettes de poèmes en ligne. )

 

Dessin Robert Petit-Lorraine

Poésie: Du grec poieien: faire, créér.

L'une des vocations essentielles du Club des Poètes est d'ouvrir ses portes, à la poésie qui est en train de s'écrire, et qui pour une part, peuplera les anthologies de l'avenir.
Vous trouverez ci-après les oeuvres de quelques-uns des poètes de notre mouvement,
et de nos correspondants  sur le réseau des réseau. Chaque trimestre, un choix de poèmes est publié dans notre revue Vivre en Poésie.

Septembre 2000: Le Club des Poètes accueille des poètes vivants sur "poésie vive"

Christian Barnet
...Ici habite (objet nommé coeur) la rose épaisse mouillée de larmes...

Louis Vaillant
...Ophélie lui refuse ses lèvres, elle refuse de chanter pour lui....
Jean-Luc Wronski
Jeu de hasard, qui gagne perd
Rien ne va plus Mesdames Messieurs

Emmanuel Begué
...Toucher - ivresse de sa peau - toucher !
Et les caresses de leur mère en plein été...

Célia Bornert
...Ensuite, les fleuves reprendront leur calme
Et le vent cessera enfin de rire ...

Reine Bud-Printems
... Oui. Sur l'échelle du temps, nous avons été de tous les voyages. Simples passagers clandestins...

Xavier Brochard
...Nous sommes tous plus petits nous regardons nos aînés, grands voyageurs...

Pierre de La Coste
...Tu ressembles à mon poème, comme lui, tu n'es pas à moi, je t'ai trouvée. ...

Silvaine Arabo
...Le jour se leva : clarté de sable fin et oiseaux très blancs...

Guillaume Clifford
...L'art serait donc... essentiel silencieux: Toiture si vieille qu'elle ne détonne. ...

Maria Labeille
... ma ville en larmes pose nue honteuse de ses tatouages...

Blaise Rosnay
...Alors, la nuit étoilée referme un à un ses volets. Il y avait trop longtemps qu'elle nous écoutait...

Valérie Rostand
... Je me conjugue dans les multiples degrés du temps...

Odile Rougé
...L'arbre ne peut grandir coupé de sa racine Le fleuve ne peut couler divorcé de sa source...

Juan Duch Gary
...Faites-moi sous le sable des mers,un cloître tiède pour garder les rêves...

Nathalie Pascal
...Fragile comme le verre. Pure comme l'eau...

Julien Mannoni
...Nous traversons les temples que nul n'a pénétré... 

Stéphane Compagnon
...Il a rêvé des sirènes vécu de coutumes & des dieux de paroles d'un mont à l'autre jetées...

Simone Auguste
...Baiser tes dents dans leur chaude caverne
Et saluer ta langue avec la mienne...

Christian Boucher
Homme migrateur
Sans bagages ni attaches

Ginette Desmarais
...N'avons-nous pas, dans l'enthousiasme bienséant des origines, escamoté la raison bouleversante de notre existence ? ...

Mireille Seassau
...
Un Soleil foudre pleut la pluie
Je me hâte vers toi au ralenti...

Valérie Doussaud
...Demain en somme je serai moins
Enfance, et plus envie
Que jamais.
...

Marie-Lune
...je reviendrai par n'importe quelle porte,
Me frayant un passage parmis la démence
de ce monde...

Dawn Finley
...La poèsie, c'est un boulot.
Ça continue jusqu'à la fin du monde...

 

Écrire Club des Poètes Francophones Du monde entier Naviguer Carnet Pour les enfants Résistance