Fondé en 1961 par le Poète et Résistant, Jean-Pierre Rosnay, et animé par son fils Blaise, le Club des Poètes a pour vocation de "rendre la poésie contagieuse et inévitable" parce qu'elle est 'l'anti-polluant de l'espace mental", "le contrepoids et le contrepoison d'une existence qui tend à faire de nous des robots". Tous les soirs, du mardi au samedi, nous organisons des récitals au 30 de la rue de Bourgogne à Paris. Depuis 1996, sur Internet, vous pouvez découvrir les poètes que nous aimons, vous tenir au courant de l'agenda de nos soirées, découvrir notre podcast, communiquer avec nous et suivre au jour le jour toutes nos aventures poétiques. Bienvenue en Territoire de Poésie.
La poésie est vivante, vive la poésie.

Jules Supervielle

Le Club
desPoètes

depuis 1961

Fondé en 1961 par Jean-Pierre Rosnay, et animé par son fils Blaise, le Club des Poètes a pour vocation de "rendre la poésie contagieuse et inévitable". Découvrez ici l'agenda de nos soirées, l'actualité de notre podcast, et une anthologie commentée des poètes que nous aimons.
30 rue de Bourgogne
75007 Paris
métro 13 Varennes

· UN POÈME · · UN POÈME ·
Fondé en 1961 par Jean-Pierre Rosnay et sa Muse et épouse, Tsou pour « rendre la poésie contagieuse et inévitable »

Du mardi au samedi
De 19h à 01h
Fermé dimanche et lundi
paris - 20 juin 2024 - page 6
histoire
A la dernière page du "Forçat innocent", les éditions Gallimard tentent vainement de dresser une biographie de Jules Supervielle. Que dire de sa vieé Il naquit à Montevideo mais vécut à partir de sa dixième année en France, presque sans interruption. Il perdit son père et sa mère à l'âge de 8 mois, mais passa une enfance paisible, entouré par sa grand-mère, puis par son oncle et sa tante. Il traversa deux guerres, la première dans un bureau, la seconde le "surprit" (dixit Gallimard) en Uruguay où il resta jusqu'à la Libération. Fils de banquiers, il n'eût jamais à beaucoup se préoccuper de questions matérielles et se consacra à sa vie d'écrivain et à sa famille. Soutenu par l'équipe de la NRF (Gide, Valéry, Paulhan, Rivière), il connut même à la fin de sa vie quelques honneurs littéraires, auxquels il ne voulut point accorder trop d'importance, déclinant en particulier l'invitation qui lui était faite de devenir Président du Pen Club. Bref, il s'échappe par une porte dérobée de sa biographie sans histoire pour se réfugier tout entier côté jardin, au milieu de la luxuriante végétation de ses poèmes, parmi laquelle il se tient, émerveillé et inquiet, dans un monde aussi neuf que s'il avait été créé avant-hier, et qu'il nous invite à regarder, le coeur et les yeux grand ouverts.
Piers Tenniel

Poésie de noël

Que prépare-t-on? se dit l'âne. On dirait qu'ils font un petit lit d'enfant.
On aura peut-être besoin de vous cette nuit, dit la Vierge au boeuf et à l'âne.
Les bêtes se regardent longuement pour tâcher de comprendre puis se couchent.
Une voix légère mais qui vient de traverser tout le ciel les réveille bientôt.
Le boeuf se lève, constate qu'il y a dans la crèche un enfant nue qui dort et,
De son souffle, le réchauffe avec méthode, sans rien oublier.
D'un souriant regard, la Vierge le remercie.
Des êtres ailés entrent et sortent,
feignant de ne pas voir les murs qu'ils traversent avec tant d'aisance.
Joseph revient avec des langes prêtés par une voisine
C'est merveilleux, dit-il de sa voix de charpentier,
un peu forte en la circonstance.