Fondé en 1961 par le Poète et Résistant, Jean-Pierre Rosnay, et animé par son fils Blaise, le Club des Poètes a pour vocation de "rendre la poésie contagieuse et inévitable" parce qu'elle est 'l'anti-polluant de l'espace mental", "le contrepoids et le contrepoison d'une existence qui tend à faire de nous des robots". Tous les soirs, du mardi au samedi, nous organisons des récitals au 30 de la rue de Bourgogne à Paris. Depuis 1996, sur Internet, vous pouvez découvrir les poètes que nous aimons, vous tenir au courant de l'agenda de nos soirées, découvrir notre podcast, communiquer avec nous et suivre au jour le jour toutes nos aventures poétiques. Bienvenue en Territoire de Poésie.
La poésie est vivante, vive la poésie.

Omar Khayyém

Le Club
desPoètes

depuis 1961

Fondé en 1961 par Jean-Pierre Rosnay, et animé par son fils Blaise, le Club des Poètes a pour vocation de "rendre la poésie contagieuse et inévitable". Découvrez ici l'agenda de nos soirées, l'actualité de notre podcast, et une anthologie commentée des poètes que nous aimons.
30 rue de Bourgogne
75007 Paris
métro 13 Varennes

· UN POÈME · · UN POÈME ·
Fondé en 1961 par Jean-Pierre Rosnay et sa Muse et épouse, Tsou pour « rendre la poésie contagieuse et inévitable »

Du mardi au samedi
De 19h à 01h
Fermé dimanche et lundi
paris - 01 mars 2024 - page 6
histoire

« Un malheureux philosophe, athée et matérialiste »

(Perse, 12ème s.) En 1248, Alî al-Quiftî tempérait à peine ce jugement: "un homme détestable, quoiqu'un astronome sans pareil; sans doute un hérétique, mais à coup sûr un philosophe de premier ordre". On le voit, comme tous les esprits libres, Omar Khayyâm fut mal accepté par ses presque contemporains. Mais comme, espérons-le, tous les esprits libres de génie, cela ne l'empêcha pas de traverser les siècles allègrement, une coupe de vin à la main, à ses côtés, une jeune beauté, dans son coeur, l'amour et le désespoir. Au moins, son génie scientifique fut-il reconnu même de son vivant: Omar Khayyâm, mort en 1132, était, dès 1074, celèbre comme mathématicien en Orient. Il est en particulier auteur d'une algèbre où il donne des solutions géométriques aux équations du second degré. Khayyâm, géomètre de renom, est aussi l'auteur d'un traité de physique sur les métaux précieux.
Piers Tenniel

Ce vin est un brevage éternel

Ce vin est un breuvage éternel: il faut boire.
La source du bonheur ici-bas doit se boire.
C'est comme une eau de feu qui chasse le chagrin
comme une eau de jouvence immortelle: il faut boire.

Un bon verre de vin - et ce qui me chagrine
est mort. Je serai riche avec deux gobelets
Je répudie et la raison et la doctrine
et je veux épouser la fille de la vigne.

Sur le toit, l'aube est prise au filet du soleil.
Voici le roi du jour dans la coupe du ciel.
"Il faut boire du vin": ce cri d'amour traverse
le temps et l'univers, au point du jour vermeil.